LAMBRIS

LAMBRIS
. s. m.
Revêtement de menuiserie, de marbre, de stuc, etc., sur les murailles d'une salle, d'une chambre, etc. Les panneaux de ce lambris sont de bois de sapin, et les pilastres de chêne. Ce lambris est de marbre de diverses couleurs. Ce lambris est peint en blanc, avec des moulures dorées. Lambris de stuc.   Lambris d'appui, Lambris de deux à trois pieds de haut qui règne autour d'une pièce. Les lambris d'appui de la salle à manger sont de marbre, ceux du salon sont de chêne.   Lambris feint, Imitation d'un lambris par le moyen de la peinture.

LAMBRIS, se dit également d'Un enduit de plâtre fait au dedans d'un grenier, d'un galetas, sur des lattes jointives clouées aux chevrons.

LAMBRIS, se dit aussi d'Un revêtement de menuiserie appliqué aux solives d'une salle, d'une chambre, etc., et où l'on forme quelquefois des caissons. Des lambris peints et dorés. On dit dans le même sens, Lambris de plafond.   Par extension et poétiq., De vastes lambris, des lambris dorés, de riches lambris, etc., se dit De la décoration intérieure d'une maison vaste et magnifique. Le bonheur se trouve rarement sous les lambris dorés.

Fig., en poésie, Le céleste ou les célestes lambris, Le ciel.

L'Academie francaise. 1835.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»